Inquadrami
Catalogue solo
for: one percussion player
duration: 16'
commission: Deutschland Radio-Berlin
first performance: 23.1.03, Berlin, UltraSchall - Das Festival für neue Musik, Christian Dierstein
publisher: Edizioni Suvini Zerboni
catalogue number: S. 12154 Z.
Score extracts
Introduction
Anadromous Coda, pour un percussionniste, a été écrite pour Christian Dierstein et commandée par la DeutschlandRadio-Berlin. La création a eu lieu le 23 janvier 2003 à Berlin dans le cadre d’UltraSchall. L’instrumentarium de la pièce est basé uniquement sur percussions non européennes (notamment des percussions japonaises), à l’exception d’une timbale utilisée comme un résonateur. 
Anadromous coda, ou avancer en remontant. A l’image du saumon, poisson dit anadrome (il vit dans la mer, mais se reproduit dans l'eau douce des rivières), la pièce se développe en allant à contre-courant. Non pas en reculant, comme dans le cas de la rétrogradation du contrepoint, mais en commençant par sa toute fin - sa coda - et en remontant une pièce qui aurait juste été imaginée et qui ne serait pas encore passée par le crible de l’écriture. Devenant ainsi une pièce douée d’une matérialité concrète. 
L’idée commune aux figures qui tissent cette pièce est le ravivage d'un son pendant sa phase d'extinction (le remontant jusqu'au point où cette évolution devient plus marquante: l'attaque). Le travail compositionnel consiste à trouver les moyens qui permettraient de faire croître un son qui est déjà en train de disparaître, de le ressusciter en quelque sorte, par des moyens différents de ceux de sa production.

S.G. (2003-15)
copyright 2013 - 2017 Stefano Gervasoni | credits Web-Press sas
Home Page
Next Events
News
Projects
...top